Les écrits de Stähli

J’ai eu de la chance de tomber sut une biographie de Konrad Stähli, le „grand maître du tir“. L’on trouve dans cet écrit la description de toutes les compétitions internationales entre 1898 et 1914. Stähli, un Suisse Oriental, qui avait participé à toutes ces compétitions, décrit la munition utilisée ainsi que leur pays d’origine respectif. Il tirait avec de la munition suisse à Turin en 1898 et à Loosduinen en 1899. Il essaiait également une munition hollandaise en 1900 à Paris, et de nouveau une munition suisse en 1901 à Lucerne. Entre 1902 et 1909, il tirait tous les matchs avec de la munition italienne!

Le succès de la cartouche suisse

Le vrai succès pour la munition suisse commence en 1910 avec l’introduction de la cartouche GP 08 – le prédécesseur de la GP 11. Cette cartouche permettait aux tireurs de match Suisses d’obtenir une nette avance sur d’autres Etats, en matière de précision. Ce fût le début d’une vrai série de succès. Lors de la compétition internationale en 1911 à Rome, la Suisse gagnait avec une avance de 309 (!!) points sur les Français, ce qui laissait le Président Français Merillon s’exprimer „c’est une cartouche terrible!“